Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Mars 2019 : le printemps de l’immobilier !

Publié le

Les prix ont augmenté de 0,3% en ce début d’année dans les 50 plus grandes villes de France.Les prix sont restés stables en moyenne en France en février.

 

S’ils ont augmenté de 0,2% à Paris (9 463€/m2), ils ont surtout progressé de 0,3% dans les principales métropoles régionales. La fracture entre la France aux zones économiquement fortes et le secteur rural s’affirme encore un peu plus. En effet, la corrélation entre la vigueur du marché immobilier et celle du marché de l’emploi est évidente.

 

Preuve en est : alors que le taux de chômage est descendu à 8,4% au dernier trimestre 2018 au plan national, des villes comme Rennes (où le taux de chômage est à 6,9%), Nantes (8,2%), Paris (7,2%) voient leurs prix moyens augmenter sensiblement depuis 3 ans : + 21% à Nantes (!), + 13% à Rennes.

La demande reste donc forte dans les villes au marché économique dynamique.

Les prix en France devraient augmenter de 1%, entrainées par les 10 plus grandes villes de France qui, elles, devraient constater une augmentation de leur prix entre 2%  et 4 %.

 

Le printemps 2019 devrait confirmer cette dynamique. Et la durée moyenne des prêts s’est accrue de dix mois en 2018 pour atteindre 226 mois ! Et pourtant le taux d’apport, lui n’a jamais été aussi bas depuis 1978, se stabilisant à 16 % en 2018 (en baisse de 16 % sur une année !). Toutes les conditions sont donc réunies pour inciter les ménages à entrer sur le marché immobilier. Les taux toujours très attractifs et inchangés depuis 6 mois contribuent au dynamisme du marché.

 

Ajoutez à cela que les banques sont agressives sur le plan commercial, concurrence oblige, nous assistons à un véritable printemps de l’immobilier ! Alors profitez-en, investissez dans la pierre, pour votre logement principal, un investissement locatif ou saisonnier.

La conjoncture économique est porteuse et contribue fortement à la bonne santé du marché résidentiel ancien.

 

L’immobilier reste une valeur refuge, sûre, dans laquelle il faut investir. Les dernières années nous le confirment.

 

*Source : MeilleursAgents